fêtes de fin d'années La ménopause
Conseils

Fêtes de fin d’année : les gérer pendant la ménopause

Les symptômes de la ménopause sont exacerbés par le stress, la fatigue et bien souvent la consommation d’alcool. Pour le dire autrement, les symptômes de la ménopause sont exacerbés par les fêtes de fin d’année.

Voici donc quelques conseils pour gérer au mieux les fêtes de fin d’année lors de la transition ménopausique.

Six conseils pour gérer les fêtes de fin d’année pendant la ménopause

1 – Planifiez votre soirée

Si vous avez déjà fait le travail d’identifier vos déclencheurs, de savoir ce qui cause une bouffée de chaleur / une attaque de panique alors c’est tout bon. Projetez vous sur les fêtes et essayez de trouver des solutions alternatives.
Par exemple, si vous avez l’habitude de boire un shot de vodka avec votre caviar le jour du réveillon (la belle vie !) mais que vous savez que la vodka vous provoque des bouffées de chaleur, trouvez dès maintenant une solution de remplacement qui vous permettra de profiter tout de même du moment présent, option bouffée de chaleur en moins.

2 – Choisissez vos vêtements

Nous souhaitons toutes être au top pour les fêtes, mais est ce vraiment le moment de sortir cette robe super moulante en acrylique ? A nous les bouffées de chaleur et peut être même les infections urinaires !

Pour passer les meilleures fêtes possibles, choisissez une tenue confortable dans une matière naturelle et si possible en plusieurs couches. Vous pourrez ainsi gérer au mieux les différences de température lors de vos sorties à l’extérieur (pour fumer, pour chercher du bois afin d’alimenter le feu de la cheminée, pour prendre l’air après toutes ces retrouvailles familiales…)

3 – Détendez vous

Un peu de yoga le matin pour réveiller son corps (et particulièrement ses articulations et muscles qui sont parfois douloureux pendant la ménopause.) Cela ne fait pas de mal non plus après une soirée d’excès. Sans compter les effets bénéfiques sur le stress.
Yoga, sophrologie, méditation… abusez en autant que vous voulez pendant les fêtes.

4 – Buvez

Buvez de l’eau ! pour éliminer les toxines et compenser des effets déshydratant de l’alcool. N’attendez pas d’avoir soif pour boire (de l’eau), avoir soif signifie que l’on est déjà déshydratée.  Or la déshydratation cause une augmentation de la fatigue.
Bref, il faut boire… pour être en forme, pour boire moins d’alcool, pour « noyer » l’alcool, pour manger moins, pour éviter les infections urinaires….

5 – Surveillez votre alimentation

Une règle de base : mangez uniquement si vous avez faim. Car oui, une femme en transition ménopausique prend plus facilement du poids qu’une jeunette de 30 ans alors repensez à cela quand vous verrez passer devant vous foie gras, dinde et apéritifs !

6 – Bougez-vous

Parce que rien de dois jamais vous empêcher de vous activer et qu’après tout « la solution c’est le mouvement.»  Une petite balade hivernale vous permettra de faire le plein d’air frais, de secréter un peu d’endorphine, de vous détendre, de faire une pause de ce trop plein de retrouvaille familiale, de faire « chauffer le corps maintenant pour essayer de ne pas subir de bouffée de chaleur plus tard »… Les raisons pour sont trop nombreuses pour NE PAS FAIRE DE SPORT.

 

J’espère que tous ces conseils vous permettrons de profiter au mieux de vos proches en cette fin d’année et je vous souhaites de bonnes fêtes de fin d’année!

Tags : featured

The author: Ariane

Leave a Reply