fatigue et menopause
Etudes scientifiques

Fatigue et ménopause

Un des symptômes méconnus de la ménopause est la fatigue. Très difficile à identifier car les femmes considèrent la fatigue comme tellement normal ou standard qu’elles ne jugent même pas nécessaire d’en parler à leur médecin.
Attention : standard n’est pas normal. Si vous êtes fatiguée, parlez-en à votre médecin car cela peut être la fatigue de la ménopause mais cela peut aussi cacher autre chose.

Quel lien entre fatigue et la ménopause ?

La cause principale de la fatigue pendant la ménopause est la variation des niveaux d’hormones. Les œstrogènes, la progestérone et les hormones androgènes jouent toutes un rôle dans la régulation de l’énergie et c’est pourquoi le bouleversement hormonal cause cet épuisement. 

Par ailleurs les insomnies, sueurs et passage nocturnes aux toilettes n’aident pas à dormir et à obtenir le repos nécessaire au corps pour récupérer.

Les effets de la fatigue

Pendant la ménopause et périménopause la fatigue peut prendre différentes formes : une fatigue physique peut causer une fatigue mentale. La fatigue peut causer : une baisse de l’attention et de la concentration, confusion, de l’irritabilité, le sentiment de satiété et même des pertes de mémoire.
Trop de fatigue peut mener à une réduction de la vie sociale en refusant notamment des invitations et des sorties. Une fatigue extrême peut même causer une dépression.

Note : dans un des témoignages sur la ménopause actuellement en ligne sur le site, une femme raconte à quel point elle a souffert de la fatigue. Lien vers son témoignage « A ce niveau de fatigue, le sommeil n’est pas réparateur

Pour résumer : la fatigue est un problème sérieux qui doit être notifié et traité.

Comment combattre la fatigue pendant la ménopause

Avoir une bonne hygiène de vie

On ne le répètera jamais assez, pour être en bonne santé il faut une bonne alimentation équilibrée et variée, ne pas consommer d’alcool / café (ou en tout cas diminuer sa consommation), bien s’hydrater, ne pas fumer, faire du sport régulièrement… Chaque élément de cette liste est important.

Essayer d’obtenir son ratio de sommeil

Pour améliorer son sommeil, n’hésitez pas à relire l’article consacré à ce sujet avec des astuces sur la gestion du sommeil ainsi que les bonnes habitudes à mettre en place.

Destresser et se détendre

Le stress est mauvais pour le sommeil tant en terme de qualité que de durée. Trouvez ce qui vous permet de vous détendre et mettez le en place. Cela peut être la méditation, le yoga, la sophrologie… peu importe tant que cela vous permet de relâcher la pression et de destresser. Par ailleurs cela permet de boucler la boucle car le manque de sommeil génère du stress qui empêche de bien dormir qui …. 1

Traitement Hormonal de la Ménopause

Le THM a une action confirmée sur les bouffées de chaleur et sueurs nocturnes ce qui peut mener directement à une amélioration du sommeil.2

Pour en savoir plus :
1 – Eti Ben Simon, Aubrey Rossi, Allison Harvey et Matthew Walker – 2019 – Overanxious and underslept
2 – Welton AJ, Vickers MR, Kim J et al. – 2008 – Health replated quality of life after combined hormone replacement therapy: Randomized controlled trial

Tags : catsymptômes

The author: Ariane

3 Comments

Leave a Reply