vérification de chatte et vulve
Conseils

Pourquoi et comment vérifier sa vulve ?

Tout le monde sait qu’il est important de vérifier sa poitrine régulièrement à la recherche de changement, de masse ou de boule. Mais saviez-vous qu’il est tout aussi important de vérifier sa vulve? Cela permet d’identifier les changements plus tôt qu’en attendant son rendez-vous annuel avec le gynécologue / la sage-femme et de traiter plus rapidement et efficacement tout problème détecté.

Rappel : la vulve est la partie sexuelle extérieur du corps de la femme. Cela concerne les grandes lèvres, les petites lèvres, le clitoris, le pubis et le meat urinaire.

Dessin de chatte / vulve d’Emmaclit – www.emmaclit.com

Comment vérifier sa vulve ?

Un objet est obligatoire pour vérifier correctement sa vulve : un miroir à main. A part cela, il est possible d’utiliser également une lampe ou lampe de poche pour s’assurer du bon éclairage de celle-ci.

Ensuite sur un endroit propre (si ce n’est pas le cas, utilisez une serviette) et nue à partir de la taille, mettez-vous dans la position qui vous convient le mieux pour avoir une bonne vision de votre vulve. Cela peut être assise par terre les jambes écartés en mode grand-écart, accroupie, debout un pied posé sur un meuble surélevé… peu importe.
Avec des mains propres, observez votre vulve. N’hésitez pas à pousser sur le côté tout poil vous empêchant de voir clairement ou à écarter vos lèvres. Observez chaque partie de votre vulve : les grandes lèvres, les petites lèvres, le clitoris, le pubis et l’entrée du vagin. Si vous ne connaissez pas bien les différentes parties de la vulve, utilisez un schéma pour vous repérer. Notez la couleur, la taille et la texture de chaque partie de votre vulve. Utilisez la lampe de poche pour varier les éclairages et avoir une vue la plus complète de votre vulve.

Que faut-il rechercher ?

Avant tout, n’oublions pas que chaque vulve est unique. Il convient donc de connaitre votre vulve pour noter toute évolution sur votre vulve.

View this post on Instagram

❣️Endometriosis awareness❣️Check out today’s Instagram story for an interesting article about the problems around endometriosis research and treatment (written by by Rachael Revesz for The Correspondent @thecorres) ✨ Globally, 176 million people have endometriosis, a condition which causes a tissue similar to the lining the uterus to grow in other places, such as the ovaries and fallopian tubes. Endometriosis can cause chronic pelvic pain, severe discomfort during sex, and it can threaten fertility. For some individuals the pain can be so extreme that it can be hard to move or walk. Other symptoms are heavy periods, pain when peeing or pooing (during your period), feeling sick, constipation, diarrhoea, blood in your pee during your period. The condition can cause mental health issues such as distress and feelings of depression. There is no cure for endometriosis yet. Treatment can consist out of hormonal treatment, surgery, physiotherapy, and providing pain relief. Yet, there are neither satisfactory treatments, nor ample research funding. ⚫️ . . . Feel free to share your experiences, tips and pain relief advice here. As always, be respectful and mindful of our differences in experience 💛 Read more about endometriosis on thevulvagallery.com/useful-websites (link in bio) ✨ #thevulvagallery #endometriosis #endometriosisawareness #chronicpain #chronicillness #period #menstruation #vulva #labia #pubichair #sexualhealth #sexualhealtheducation #illustration #genderinclusivity #supporteachother #thecorrespondent #hildeatalanta

A post shared by The Vulva Gallery (@the.vulva.gallery) on

Vérifiez si vous voyez un changement de couleur (plus clair ou plus foncé, brillance) sur certaines zones, un changement de texture (plus dur, moins souple, plus sec), une bosse, une boule, un nouveau grain de beauté, une verrue, une coupure… Si vous constatez quelque chose, notez-le, par exemple sur un schéma et allez consulter votre médecin.

A quelle fréquence faut-il vérifier sa vulve ?

Idéalement tous les mois, mais l’important reste que cela soit fait régulièrement.

Pourquoi vérifier sa vulve ?

Les problèmes de la vulve peuvent être variés en passant de la sècheresse / atrophie vaginale (qui contrairement à ce que son nom n’indique pas, concerne également la vulve) au cancer de la vulve (qui est très rare, mais on ne voudrait tout de même pas passer à côté.) Tout est traitable et évidemment plus tôt le traitement est mis en place, plus celui-ci sera efficace.

Faire passer le mot

Pour vous, c’est bon, vous êtes au courant de l’importance de vérifier régulièrement votre vulve. Parlez en maintenant autour de vous, particulièrement aux femmes de plus de 60 ans pour que tout le monde sache que ceci doit être fait, au même titre que de faire vérifier ses grains de beauté ou de pratiquer l’autopalpation des seins. Il n’y a pas de tabou quand la santé est en jeux. Vérifie ta vulve ! Check ta vulve ! #VérifieTaVulve #CheckTaVulve

Note : les deux dessins « Check ta chatte » et les parties de la vulve sont d’Emmaclit connue pour ses dessins féministes et notamment sa bd sur la charge mentale.
www.emmaclit.com

Tags : DAvulve

The author: Ariane

Leave a Reply