Fonctionnement du cycle menstruel féminin

Pour comprendre ce qu’il se passe dans le corps d’une femme à la ménopause, il faut comprendre le fonctionnement du cycle féminin avant la ménopause.

Le fonctionnement physiologique du cycle menstruel

Tout commence au niveau du cerveau et plus exactement de l’hypophyse (la glande des hormones). Celle ci va secréter des Hormones Folliculo-Stimulante (FSH). La présence de FSH dans le corps provoque ensuite deux actions consécutives

  1. les ovaires se mettent « en marche » et poussent les follicules ovariens à maturation pour produire un ovule depuis l’un de ces follicules.
    Rappel, les follicules sont en nombre limités dans le corps humain, une femme née avec 2 millions de follicule et son nombre va en diminuant  jusqu’à la ménopause1.
  2. cette croissance folliculaire engendre la sécrétion d’œstrogène

 

L’hypophyse envoie ensuite l’hormone Lutonizante (LH) qui déclenche l’ovulation d’un des follicules. L’ovule se dirige vers l’utérus et passe par la trompe de Fallope (c’est là qu’il se fera fécondé). Lors de l’ovulation, le follicule ayant libéré l’ovule se transforme en corps jaune qui secrétera ensuite de la progestérone.

Systeme reproducteur feminin

Pendant ce temps, l’œstrogène a « préparé » la muqueuse de l’utérus en l’épaississant (=endomètre) pour que l’ovule puisse s’y implanter s’il y a eu fécondation. Afin d’être complètement fonctionnel, l’utérus doit aussi subir l’influence de la progestérone. La progestérone maintient l’endomètre pendant environ deux semaines, puis à défaut de fécondation, la muqueuse se décolle, se sont les règles.

Cycle Menstruel et hormones des femmes

De quoi parle t on quand on parle de cycle féminin ?

Un cycle menstruel féminin dure en moyenne 28 jours (entre 25 et 35 jours.) Le cycle commence le premier jour des règles et se termine le premier jour des règles suivantes. Il est composé de trois phases.

  • la phase menstruelle qui dure entre 1 et 5 jours – les règles (détachement de la muqueuse utérine interne sous forme de sang) provoquées par chute du taux d’hormone sous l’action des ovaires
  • la phase folliculaire J6 à J14 , le niveau d’oestrogène augmente dans le sang,  la muqueuse utérine se reconstitue pour pouvoir accueillir un œuf fécondé. On note également l’apparition de glaire vaginale pour permettre le passage de spermatozoïdes et l’implantation de l’œuf dans l’utérus.
  • la phase phase secrétoire J15 J 28 – Un ovule fécondé peut s’implanter dans l’utérus.
    Si l’ovule n’est pas fécondé, le taux d’hormone libéré par les ovaires baisse et le cycle menstruel recommence.

 

Le cycle menstruel féminin en schéma

Pour ceux et celles qui sont plus visuels, voici les même explications mais en schéma.

cycle menstruel féminin - laménopause

 

Et si tout cela n’est pas encore très clair, lisez (ou relisez) la bd du Pharmachien sur le fonctionnement de la pilule contraceptive (et donc du cycle menstruel féminin) en dessin.

Pour en savoir plus :
1 – Le Dictionnaire de la ménopause de Rozenbaum- « 300 000 follicules à la puberté […] A 50 ans, […] 2 à 5 000 follicules. »
2 – Physiologie de la ménopause : ce que se passe dans le corps des femmes – http://rqasf.qc.ca/menopause/physiologie-de-la-menopause-ce-que-se-passe-dans-le-corps-des-femmes

Source et Crédit Visuels Noir Blanc : RQASF