Bouffées de chaleur handicapantes
Témoignages et Interviews

Témoignage : des bouffées de chaleur handicapantes et prise de THM

Quand avez-vous pour la première fois soupçonné que vous étiez en période de ménopause ?
Quand j’ai ressenti les premières bouffées de chaleur réellement handicapantes.

Avez-vous pris rendez-vous avec votre médecin traitant ou votre gynécologue ?
Non, j’ai attendu ma prochaine visite de contrôle chez le gynécologue pour lui en parler.

Que connaissiez-vous de la ménopause ?
Rien à part que cela signifiait l’arrêt des règles.

Quelle aide, quels conseils, quel traitement avez-vous eu de votre médecin ?
Celui-ci m’a dit que c’était comme ça et qu’il n’y avait rien à faire. Lors de rendez-vous suivant devant mon insistance, il m’a prescrit des produits naturels, des « phyto-machins » mais qui n’ont eu aucun effet positif. C’est seulement des années plus tard qu’une amie voyant à quel point mes bouffées de chaleur m’incommodaient, m’a parlée du Traitement Hormonal de la Ménopause (THM) et m’a conseillée de le demander, ou tout du moins, d’en parler à mon médecin.

J’ai changé de gynécologue et j’ai pu bénéficier d’information sur le THM. J’ai ainsi appris qu’il y avait encore peu de recul sur les risques de cancer (entre autres) mais que si j’étais vraiment handicapée, je pouvais effectivement prendre des THM.

Quelle voix d’administration avez-vous eu ?
J’ai demandé et mis des patchs car mon amie m’avait parlé des patchs.

Combien de temps avez-vous pris des THM ?
Pendant 5 / 6 ans

Avez-vous à nouveau ressenti des effets indésirables de la ménopause quand vous avez arrêté le traitement ?
Non, mais mon cas est peut être particulier car je vivais alors en Afrique, où du fait de la chaleur je transpirais de toutes façons beaucoup.

Avez-vous subit des désagréments inattendus du fait de la ménopause ?Oui, j’ai notamment eu de eczéma sous la poitrine à cause de la transpiration des bouffées de chaleur et des frottements. Mon médecin traitant m’a prescrit une crème et ce problème est rapidement passé.
J’ai également découvert la sécheresse vaginale et une forte augmentation des infections urinaires. J’ai eu, et j’ai encore 15 ans après, des ovules vaginaux à mettre chaque semaine pour prévenir de futurs infections.

Avez-vous trouvé solutions personnelles pour gérer au mieux vos bouffées de chaleur ?
J’ai remarqué que celles-ci apparaissent quand je suis stressée, fatiguée, que j’ai un peu trop bu ou que l’air ne circule pas là où je me trouve. (NDLR elle a identifié ses déclencheurs de bouffées de chaleur)

A posteriori, pensez vous avoir été suffisamment informé en amont pour gérer au mieux cette période de votre vie?
Non

Pensez vous que vos symptômes ont interféré avec :
– votre travail ?  oui car je me sentais mal au travail
– votre couple ? non
– votre vie sociale ?  non
– vos relations avec les autres ? non

Avez-vous échangé avec vos amies sur vos problèmes liés à la ménopause ?
A part mon amie qui m’a conseillée de parler des THM à mon médecin, non.


Avez-vous des astuces et conseils pour les femmes qui vont entrer en phase de ménopause ?
Porter de nombreuses couches de vêtement afin de pouvoir en enlever et remettre au fur et à mesure des bouffées de chaleur.
Prendre plus de temps pour les préliminaires (NDLR pour laisser plus de temps au vagin pour se lubrifier)

 

Merci pour ce témoignage qui montre que si la ménopause peut se révéler pleine de surprises, il existe des solutions à presque tous les problèmes, il suffit d’oser en parler avec votre médecin.

The author: Ariane

Leave a Reply