La Thérapie Comportementale et Cognitive réduit l’insomnie chez les femmes

La Thérapie Comportementale et Cognitive réduit l’insomnie chez les femmes

Selon une étude américaine publiée le 24 mai par Jama Internal Medicin1, la Thérapie Comportementale et Cognitive (TCC) réduit l’insomnie chez les femmes en peri et post ménopause.

Cela « améliore aussi significativement des épisodes de bouffées de chaleur, dépression, stress ainsi que tout simplement la qualité de vie »
En effet, les femmes en péri et post ménopause souffrent d’insomnie ce qui peut réduire leur efficacité au quotidien, engendrer des changements d’humeur fréquents et par là même réduire la qualité de vie.

L’étude sur la TCC qui réduit l’insomnie

L’étude a été réalisée par le docteur Mc Curry sur une centaine de femme de 54 ans environ qui n’avaient jamais souffert d’insomnie avant la ménopause.

La moitié des femmes a eu des conversations téléphoniques TCC avec des conseils sur le sommeil, l’hygiène du sommeil, les restrictions du sommeil et le contrôle du stimulus sommeil afin d’aller contre les croyances et de corriger certaines mauvaises habitudes.
L’autre groupe de femme a uniquement reçu des informations générales sur la ménopause.
Ces conversations téléphoniques hebdomadaire d’une durée de de 20 à 30 minutes ont été conduites pendant 8 semaines, en parallèle les femmes devaient également tenir un journal d’observation du sommeil.

Les résultats de l’étude

Les femmes du groupe TCC ont montré une baisse significative de l’index de sévérité de l’insomnie mais aussi une amélioration globale de leur qualité de vie.

Les résultats de cette étude ne sont pas si surprenants si on considère que le traitement comportementale et cognitif a déjà démontré ses effets à court et à moyen terme sur l’insomnie. Consultez maintenant l’article avec les conseils pour mettre en place une TCC et améliorer son sommeil pendant la ménopause.

Un document à consulter pour avoir des pistes pour essayer de travailler soit même sur l’amélioration à la fois de l’endormissement et de la qualité du sommeil.

Pour en savoir plus :
1 – Jama Intern Med – Telephone-Based Cognitive Behavioral Therapy for Insomnia in Perimenopausal and Postmenopausal Women With Vasomotor Symptoms: A MsFLASH Randomized Clinical Trial – Juillet 2016
Document à consulter : Guide des traitements comportementaux et cognitifs de l’insomnie de l’adulte

Laisser un commentaire