Menorragie Menopause
Le saviez-vous

Gérer des règles abondantes à la ménopause

Qu’est-ce que sont les ménorragies ?

On parle de ménorragie ou règles hémorragiques pour des règles très très abondantes qui :

  • nécessitent de porter plusieurs protections ensemble
  • nécessitent un changement de protection pendant la nuit
  • nécessitent un changement de protection toutes les heures pendant plusieurs heures de suite
  • Durent plus de 7 jours

Techniquement on parle de règles hémorragiques quand le cycle a occasionné la perte de plus de 80ml. Le score de Higham permet de mesurer les pertes sanguines menstruelles.

Score Higham Règles abondantes

Pourquoi est-ce que c’est gênant ?

Des règles très abondantes peuvent déranger au quotidien, empêchant de faire du sport ou d’entreprendre de grande sortie. Les ménorragies peuvent également causer de la fatigue ou provoquer une anémie.
Lire ici le témoignage d’une femme génée par ses règles abondantes pendant la ménopause.

Pourquoi a-t-on des règles très abondantes ?

Il peut y avoir plusieurs raisons derrière ce symptôme :

  • un polype, un fibrome ou une adénomyose peut être la cause de règles très abondantes
  • la périménopause où l’équilibre hormonal n’est plus optimum. La progestérone qui cause les règles diminue avant l’œstrogène dans le corps, causant des règles abondantes.
  • Par ailleurs, il n’est pas rare de « sauter des règles » pendant la périménopause et si l’ovulation n’a pas lieu, la muqueuse dans l’utérus s’accumule et les prochaines règles peuvent être bien plus abondantes.

Que faire quand on a des règles hémorragiques ?

Avant tout, prendre rendez-vous avec votre médecin pour vérifier ce qui cause ces saignements importants. Une fois l’origine identifiée, vous pourrez discuter avec lui de comment traiter ces ménorragies (si vous souhaitez faire quelque chose pour l’abondance ou la douleur).

Pour les crampes, vous pouvez prendre ibuprofen pour vous soulager.

Pour réguler ses règles trop abondantes, un des moyens classiques est la prise de progestérone pendant une partie du cycle, parlez-en avec votre médecin.

Et au quotidien comment gérer ?

Boire beaucoup

Si les pertes sont vraiment importantes, cela signifie également des pertes de sang et il est donc important de bien s’hydrater.

Passer à la cup

La cup aurait une plus grande contenance que les autres protections périodiques.

Utiliser une double protection

Par exemple, en cumulant un tampon et une culotte de règle ou une serviette et une culotte de règle.

Toujours avoir un change de sous vêtement sur soi

Avoir un kit de règles au travail (et partout où vous allez)

Consommer du fer

Pour compenser la perte de sang et éviter une anémie.

The author: Ariane

Leave a Reply