connaissance de la ménopause
Etudes scientifiques

Etude « Le français et la ménopause » : connaissance

Suite de l’étude de Mgen et la fondation des femmes sur la ménopause et on se concentre ici sur la connaissance de la ménopause et les sources d’éducation.

La connaissance de la ménopause

39% des personnes interrogés connaissait les problèmes cardio-vasculaires liés à la ménopause. Le chiffre monte à 50% pour les femmes de 50 ans et plus. Alors que 87% des femmes de cette tranche d’âge connait les risques de l’ostéoporose…. Ce qui est dommage quand on sait que les problèmes cardio-vasculaires peuvent être mortels alors que l’ostéoporose ne l’est pas (ou pas directement)

Seul 5% des sondés connaissent le lien entre les changements émotionnelle (émotivité et dépression) et la ménopause… désolant quand on voit que tant de femmes parlent de la dépression comme de leur premier symptôme.

Menopause connaissance des risques

Pire encore seul 1% de la base mentionne les problèmes de santé (ostéoporose, douleur, infection urinaire…) en pensant à la ménopause. La ménopause n’est pas seulement une mauvaise phase avec des symptômes désagréables, c’est un changement corporel qui a des conséquences réels sur le corps et pour lesquels la mise en place de règles d’hygiène de vie peu grandement jouer.

Pareil 1% pour la fatigue et les problèmes de sommeil, alors qu’on pourrait penser que la fatigue est en fait le premier problème. Sauf qu’on est ici dans le schéma classique où il est tellement standard d’être fatigué, qu’on n’en parle même pas et qu’on ne cherche pas de solution.

Les sources d’information sur la ménopause

Avant 40 ans, 73% des femmes n’ont pas cherchés d’information sur la ménopause.
Ensuite 47% des femmes en périménopause cherchent des informations sur internet.

52% des femmes ménopausées ou en préménopause ont recherché des informations auprès un professionnel de santé ou des proches (si j’ai bien compris le schéma) Il y a donc 48% de femmes qui ne cherchent aucune information, espérons qu’il s’agit des femmes n’ayant aucun symptôme ou qui ne souffrent pas de leurs quelques symptômes.

Menopause connaissance source

Une formation suffisante sur la ménopause ?

18% des sondés trouvent qu’il n’y a pas assez d’information sur la ménopause mais le chiffre passe à 34% pour les femmes de 45-55 ans. Peut-être peut-on imaginer que quand on parle de la ménopause en théorie, on pense avoir suffisamment d’information, alors que quand on est plongé dedans on constate le manque d’information sur le sujet.  

Conclusion

On reste ici avec ce décalage constaté dans la première partie de l’étude entre ceux.lles qui sont immédiatement concerné.e.s par le sujet et les autres. La connaissance de la ménopause laisse encore à désirer, aucune information en amont et c’est une fois ‘en plein dedans’ que l’information devient interessante.

Globalement une étude très intéressante et qui, je le regrette, n’a pas été suffisamment reprise par la presse et les réseaux sociaux.

Si vous souhaitez regarder les résultats vous-même, l’étude complète est disponible sur le site de ainsi que l’infographie.


Pour en savoir plus :
Le rapport grand public de l’étude
L’infographie de l’étude

Tags : DA

The author: Ariane

Leave a Reply