Le risque cardio vasculaire et les femmes ménopausées

Le risque cardio vasculaire et les femmes ménopausées

On entend tellement parler du cancer du sein chez les femmes qu’on en oublie que la première cause de mortalité chez les femmes sont les maladies cardio-vasculaires. Et oui, ces maladies concernent de plus en plus les femmes et plus seulement les femmes après la ménopause.

Les symptômes des accidents cardio-vasculaires chez les femmes

Les symptômes des accidents cardio-vasculaires chez les femmes sont différents de ceux des hommes, mal connus et donc mal diagnostiqués.

Si vous ressentez soudainement :

  • Sentiment de pression sur la poitrine (oppression thoracique)
  • Fatigue
  • Difficulté à respirer
  • Essoufflement
  • Palpitations cardiaques
  • Troubles digestifs
  • Nausées

Appelez le 15.
Si vous avez régulièrement ces symptômes parlez-en à votre médecin.

Symptômes accident cardio-vasculaire chez les femmes
source : fedecardio.org

Attention à ne pas confondre la pression sur la poitrine et l’essoufflement avec des crises d’angoisse ou les troubles digestifs et les nausées avec des problèmes d’estomac. Ou inversement, car n’oubliez pas que la douleur des femmes est trop souvent niée.
Soyez vigilantes et informées pour pouvoir comprendre vous-même ce qui se passe dans votre corps, écoutez-vous et n’hésitez pas à challenger votre médecin.

Les accidents cardiaques et les femmes en chiffres

  • Première cause de décès chez les femmes
  • 1 femme sur 3 décèdera d’une maladie cardio-vasculaire
  • Une femme a huit fois plus de risques de mourir d’un accident cardiovasculaire que d’un cancer du sein.
  • 42% des décès chez les femmes européennes contre 27% pour les cancers
  • 11% des femmes victimes d’un infarctus ont moins de 50 ans
Chiffres clefs accidents cardiaques chez les femmes

Anecdote triste

Une étude réalisée en 2011 par l’institut français d’opinion publique (IFOP) auprès de 401 généralistes donne les résultats suivants :

  • 54% savaient que la première cause de mortalité chez les femmes sont les maladies cardio-vasculaires
  • 35% citent le cancer du sein comme première cause de décès
  • 9% pensent qu’il s’agit du cancer du poumon.1

D’où l’importance d’avoir soi-même les connaissances sur les symptômes pour pallier aux manques éventuels des médecins.

Les facteurs de risques

En plus des facteurs de risque « standard », les hormones peuvent créer des problèmes supplémentaires, notamment à la ménopause (donc en l’occurrence c’est l’absence d’hormone et particulièrement d’œstrogène qui est problématique)

  • L’âge et la ménopause : en vieillissant et avec la ménopause, les artères de la femme se rigidifient et s’intensifient.
  • Le diabète : augmente le risque de mortalité cardio-vasculaire de 3 à 7 fois pour les femmes. Avec la ménopause, le risque de diabète augmente.
  • Le cholestérol : le mauvais cholestérol favorise ce type de problème et à la ménopause, le corps produit plus de mauvais cholestérol qu’auparavant.
  • Le tabac : le tabac, particulièrement chez les jeunes femmes est très mauvais pour la santé cardio-vasculaire. L’arrêt du tabac diminue donc ce risque de manière significative.
  • Le surpoids : le gras au niveau du ventre semble être bien corrélé au risque cardio vasculaire. Or on sait qu’à la ménopause, la répartition du gras devient plus favorable à la taille.
  • Une mauvaise hygiène de vie : 14% des infarctus du myocarde sont lié à un manque de consommation de fruits / légumes et 7% à une consommation régulière et modérée d’alcool.
  • L’hypertension artérielle : après 45 ans, une femme sur deux souffre d’hypertension et celle-ci est beaucoup plus délétère chez la femme que c’est l’homme.
  • Le manque d’activité physique :  12% des infarctus chez les femmes sont dus à un manque d’activité physique
  • Le stress et la dépression qui peuvent avoir un impact direct et indirect (tabac, alimentation….)
Facteurs Aggravants pour les accidents cardiques

Comment faire diminuer son risque cardio-vasculaire ?

En prenant tout simplement le contre-pied de tous les facteurs de risque cités ci-dessus en mettant en place une bonne hygiène de vie :

Alimentation

  • Saine et variée
  • Manger des fruits et des légumes (5 par jour)
  • Consommer des fibres
  • Diminuer le gras, le sel, le sucre
  • Diminuer la consommation de viande rouge
  • Limitez la consommation d’alcool
  • Manger moins (pour rappel : 30% de calories en moins c’est 20% de vie en plus)

Sommeil

Activité physique

  • Trente minutes d’activité physique par jour
  • Sport deux ou trois fois par semaine, si possible d’endurance ou de force

Tabac

  • Arrêtez de fumer
  • Si ce n’est pas possible, diminuez votre consommation

Stress

  • Réduisez votre niveau de stress
  • Réduisez vos sources de stress

Ménopause, risque cardiovasculaire et suivi

A l’approche de la ménopause et après celle-ci, faites contrôler votre tension une fois par an et faites faire des analyses sanguines. Si vous ressentez plusieurs symptômes, parlez en à votre médecin.

Par ailleurs, n’ayez pas peur du traitement hormonal de la ménopause, les dernières études montrent une diminution des accidents cardio-vasculaires chez les femmes sous THM.

Sources :
Fedecardio – Dossier de presse sur le coeur des femmes
Fedecardio – Brochure grand public Le coeur des femmes

Laisser un commentaire