Témoignage Ménopause : Frappée en plein fouet après une hystérectomie totale

Témoignage Ménopause : Frappée en plein fouet après une hystérectomie totale

Quand avez-vous pour la première fois soupçonnée que vous étiez en périménopause et pourquoi ?
A 51 ans, il a fallu que je sois en arrêt de travail pour un burn out pour découvrir que toutes mes douleurs n’étaient pas liées uniquement au stress de mon travail ! Mais à la taille d’un fibrome assez important et mal placé côté vessie qui a entraîné une hystérectomie totale, le chirurgien m’a conseillé d’enlever les ovaires mais bien évidemment sans m’expliquer les effets de la ménopause ni de la ménopause chirurgicale.
Brun out et ménopause, c’était vraiment la double peine.
Suite à cette ménopause induite, j’ai pris un traitement hormonal

Avez-vous pris rendez-vous avec votre médecin traitant ou votre gynécologue ?
N/A

Que connaissiez-vous de la ménopause ?
Rien

Quels ont été vos symptômes de ménopause ?
J’ai eu presque tous les symptômes et ce malgré la prise d’un traitement hormonal, car il difficile de trouver le bon dosage.
Depuis l’opération, mon périnée n’est plus assez tonique et je souffre de fuites urinaires et d’une descente de la vessie.
J’ai également une forte prise de poids et bien sûr concentrée autour du ventre.
Tous ces symptômes n’aident pas à avoir une libido au top.

Quelle aide, quels conseils, quel traitement avez-vous eu de votre médecin ?
Les médecins n’ont pas assez parlé de la ménopause lors de l’opération. J’étais trop concentrée sur le fibrome et l’éventuel cancer pour entendre quoique ce soit sur la ménopause. Après l’opération, la priorité numéro un était de gérer ma dépression, donc encore une fois la ménopause est passée à la trappe.

Après l’intervention, j’ai pris un traitement hormonal Dermestril 100mp. Je l’ai réduit ensuite à 50 mg car suite à de nombreux témoignages j’associais le traitement à ma prise de poids. (ndlr : le traitement hormonal de la ménopause ne cause aucune prise de poids, si c’est le cas, c’est souvent le résultat d’un dosage œstrogène / progestérone mal équilibré avec un peu trop de progestérone)

Aujourd’hui je suis toujours à 50mg suite à des OVCR ( occlusion de la veine centrale de la rétine )depuis le début de l’année , en accord avec ma gynéco !

Avez-vous trouvé des solutions personnelles pour gérer au mieux vos symptômes ?
Non, suite à la réduction de mon dosage, je suis allée voir un homéopathe mais avec le traitement je n’ai ressenti que des effets indésirables notamment des bouffées de chaleur tellement forte que j’en faisais des malaises.
Pour mes problèmes de fuites urinaires et descente de vessie, je vois une sage-femme pour faire de la rééducation du périnée.

A posteriori, pensez-vous avoir été suffisamment informée en amont pour gérer au mieux cette période de votre vie ?
Non

Pensez-vous que vos symptômes ont interféré avec :
– votre travail ? oui et non, mon burn out initial était du aux symptômes causés par le fibrome, mais ensuite la ménopause n’a pas aidé mon moral. Aujourd’hui je ne retravaille toujours pas.   
– votre couple ? oui, l’effet sur ma libido mais mon mari est très compréhensif
– votre vie sociale ? 
– vos relations avec les autres ? Oui, je suis très isolée de mon entourage.

Avez-vous eu des périodes dépressives ? Si oui, comment avez-vous géré ?
Oui, suite à l’opération et avec la ménopause chirurgicale.

Laisser un commentaire