Menopause Tabou
Etudes scientifiques

Les français et la ménopause : tabou et impact

La mutuelle MGEN et la Fondation des femmes se sont associés pour faire une étude sur la perception / compréhension de la ménopause en France. L’étude est très intéressante mais pose la question de la connaissance de la ménopause : on a demandé à ces hommes et femmes ce qu’ils connaissaient de la ménopause, mais les a-t-on informés plus précisément de ce qu’est la ménopause ? Leurs a-t-on dit qu’une forte baisse de morale / une dépression fait partie des symptômes de la ménopause ? Ou les douleurs articulaires ? J’espère que oui : analyse de la connaissance et éducation, cela permettrait de faire d’une pierre deux coups.

Pour info : l’étude parle de préménopause, souvent également appelé périménopause, comme par exemple sur ce site.

L’étude étant très longue, je vais faire deux articles sur le sujet : un sur le tabou et l’impact de la ménopause pour les femmes et un autre sur la connaissance de la ménopause.

L’impact de la ménopause

Il est intéressant de voir que, de même que pour la grossesse / l’accouchement, une fois que c’est derrière soit, le ressenti est plus positif.

Ainsi 26% des femmes disent que la ménopause a eu un impact négatif sur leur quotidien mais le chiffre monte à 44% pour les femmes actuellement en préménopause.

De même 15% des femmes disent avoir mal vécu le passage à la ménopause contre 21% des femmes actuellement en préménopause.

Après, restons positives car c’est tout de même 85% des femmes interrogées qui déclarent avoir bien vécu cette transition.

Tabou de la ménopause

Selon l’étude, le tabou de la ménopause est en train de tomber : pour les femmes il serait bien plus délicat de parler de cancer ou de dépression que de la ménopause. Le tabou serait au même niveau que pour parler des règles.
Chez les hommes, cela reste encore un peu plus compliqué et particulièrement pour les hommes de moins de 50 ans

Il y a tout de même 29% des personnes interrogées qui considèrent qu’il est difficile de parler de la ménopause à cause du tabou ; et ce chiffre monte à 45% pour les femmes de moins de 40 ans.

86% des femmes en ont discuté avec au moins une personne et 59% avec leur médecin.

Mais seulement 64% des femmes en couple en ont parlé avec leur conjoint.e.

Menopause Tabou Etudes

L’inquiétude par rapport à la ménopause

39% des femmes préménopausées sont inquiètes par rapport à leur ménopause mais 74% des femmes sont peu ou pas du tout inquiètes.

La ménopause et le travail

13% des femmes ont déjà caché les effets de la préménopause / ménopause dans le cadre de leur travail.

Seulement une femme sur dix (22%) serait prête à parler à son supérieur des troubles liés à la ménopause. Et le chiffre passe à 12% pour les femmes actuellement en préménopause, on a donc un fort tabou de la ménopause dans le milieu du travail.

Menopause Tabou Travail

Conclusion

Globalement les femmes qui sont en pleine périménopause / ménopause le vivent plutôt mal, trouvent que le tabou est encore présent et sont gênées par cette ménopause. En revanche, une fois que la ménopause est derrière soit les femmes estiment que le tabou n’est plus si présent et que la transition était plutôt facile.

Alors, de quoi s’agit-il ? de problème de mémoire à postériori, de résilience ou de la sagesse qui vient avec l’âge et permet de relativiser ?

Pour en savoir plus :
https://presse.mgen.fr/les-francais-et-la-menopause-une-enquete-mgen-fondation-des-femmes/

Tags : cat

The author: Ariane

1 Comment

Leave a Reply