La médecine bikini ou bikini medecine

La médecine bikini ou bikini medecine

L’expression “médecine bikini” ou “medecine du bikini” est utilisée pour expliquer que la médecine se concentre spécifiquement sur les problèmes liés aux seins et aux organes génitaux, plutôt que de considérer le corps dans son ensemble.  Ce terme fait référence au bikini qui ne couvre que ces parties du corps, laissant le reste exposé. Les défenseurs de la santé des femmes expriment souvent ouvertement leurs préoccupations concernant la médecine du bikini, craignant que le fait de négliger le reste du corps ne soit dangereux pour les femmes.

Pourquoi est-ce que la médecine bikini est problématique ?

La médecine s’est très souvent concentrée sur le rôle reproductif des femmes. Ainsi certains problèmes de santé n’étaient considérés que s’ils empêchaient les femmes d’avoir des enfants, cela a été (est encore ?) souvent le cas de l’endométriose ou de la ménopause précoce (ou insuffisance ovarienne précoce pour utiliser le terme exact).

Quand les médecins se concentrent sur la santé reproductive, ils peuvent passer à côté d’autres problèmes : tout ce qui concerne la santé mentale ou les problèmes cognitifs par exemple. En négligeant des examens et des tests plus approfondis, le médecin pourrait mettre plus de temps à identifier le problème et une solution potentielle.

Et #medbikini alors ?

La médecine du bikini (bikini medecine) n’est pas à confondre avec #Medbikini qui fait référence à un mouvement sur les réseaux sociaux où des femmes médecins posaient en bikini pour expliquer qu’en blouse ou en bikini elles restaient tout autant professionnelle. Ce mouvement a été lancé après deux évènements :

  • Une étude qui disait que les médecins femmes qui portaient des vêtements inappropriés comme des maillots de bain seraient considérées comme non professionnelles
  • La publication de photo montrant une femme médecin intervenant pour soignant quelqu’un à la plage, alors qu’elle était en bikini

Laisser un commentaire