Etude Alan Ménopause et entreprise

Etude Alan Menopause Entreprise

Si les pays anglo saxons s’intéressent depuis de nombreuses années aux conséquences de la ménopause et périménopause sur le travail, la France commence tout juste à rattraper son retard.

L’assurance santé Alan en collaboration avec Harris Interactive vient de publier les résultats de l’étude « Ménopause en entreprise : lever le tabou1 »

Etude Alan Ménopause en entreprise

Pour réaliser cette étude, Harris a interrogé deux populations différentes :

  • Population un : 1002 répondants français représentatifs de la population
  • Population deux : 2140 femmes ménopausées actives de 40 à 62 ans, à 94% salariées, et à 67 % dans des PME

Cette étude devenait nécessaire du fait des preuves de plus en plus flagrantes sur l’effet négatifs de la ménopause sur le travail des femmes, sur la carrière des femmes et par conséquent également sur l’égalité professionnelle homme / femme.

Femmes ménopausées et actives

Aujourd’hui, 64% des Françaises actives de 40 à 62 ans sont ménopausées, 62 ans étant actuellement l’âge moyen de la retraite pour les femmes. Ce pourcentage ne va qu’aller en augmentant si on considère que :

  • L’âge de la retraite va être repoussé
  • ¼ de la population féminine sera ménopausée en 20302

Comme tous les pays, la France se retrouve donc avec une population active ménopausée en augmentation, c’est pourquoi il est essentiel de prendre en considération des impacts de la ménopause sur la vie professionnelle des femmes.

Graphique en provenance de l’article Bloomberg en source

Conséquences de la ménopause sur la vie professionnelle

Alan met en avant quelques chiffres phares sur la ménopause et ses effets sur la vie professionnelle des femmes.

Pour 51% des femmes, la ménopause a des effets négatifs sur le travail. En effet, les symptômes de la ménopause ont des conséquences directes ou indirectes sur le bien-être et la santé des femmes. Tout mal-être peut avoir un effet négatif sur le sommeil, la concentration, le stress, la fatigue, la douleur… bref sur le travail.

16% des femmes ménopausées se disent impactées dans leur productivité. Encore une fois, les symptômes et l’effet domino des symptômes n’aident pas les femmes à être au sommet de leur forme et donc de leur performance au travail.

21% des femmes doivent prendre plusieurs jours d’arrêt maladie à la suite à cause de la ménopause. Les symptômes de la ménopause peuvent être très incommodants et il n’est d’ailleurs pas surprenant de voir des burn-out ( retrouvez dans la section témoignages quelques histoires de femmes ayant fait un burn-out au moment de la ménopause)

10% des femmes se disent freinées dans leurs ambitions professionnelles à cause de la ménopause. Au-delà des impacts physiques de la ménopause, les conséquences mentales tel que le stress, les crises de panique et la perte de confiance en soi.

Soutenir les femmes ménopausées au travail

De nombreuses recommandations existent pour faciliter la vie des femmes en périménopause ou ménopause au travail. Ces recommandations s’organisent autour de 3 piliers :

  • Culture d’entreprise
  • Organisation du travail
  • Organisation de l’espace de travail

En France, Méno Rebelle propose maintenant une formation ménopause en entreprise comme c’est déjà le cas dans les pays anglo saxons.

La France est fortement en retard dans la course à la prise en charge de la ménopause que ça soit d’un point de vue personnel, médical et donc forcément professionnel, mais lentement les mentalités et perceptions progressent.

Sources :
1 – Etude Alan – Ménopause en entreprise lever le tabou
2 – Bloomberg – Women are leaving the workface for a little talked about reason

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire