Fatigue intellectuelle
Le saviez-vous

Problèmes de concentration et mémoire

La ménopause affecte la qualité de vie physique mais également cérébrale. Si les symptômes physiques peuvent être compris et acceptés comme étant part entière de la ménopause, il est beaucoup plus difficile d’intégrer que des problèmes de concentration et de mémoire peuvent être lié à un manque d’oestrogène. Et ces problèmes cognitifs sont beaucoup plus compliqués à accepter : on ne se sent plus soit même, au top, mais au contraire on a l’impression de perdre un peu de ses facultés et de se sentir diminuée.

On parle de fatigue intellectuelle, brouillard cérébral ou encore brouillard mental.

Qu’est-ce que la fatigue intellectuelle ?

C’est cette sensation que le cerveau ne fonctionne plus correctement. Il n’arrive plus à se concentrer, la mémoire n’est plus ce qu’elle était, vous n’arrivez plus à faire des choix éclairés et tout vous semble compliqué.
Il ne s’agit pas d’un faux sentiment, c’est une vraie évolution de votre corps dont plus de 60% des femmes se plaignent. 1

Par conséquent, toute la vie quotidienne est affectée par ce mal être : la conversation de tous les jours, les activités et l’apprentissage de nouvelle chose et sans parler, bien sûr, du travail.

Qu’est ce qui cause ce brouillard cérébral ?

Variation hormonale

On sait maintenant que les hormones ont une très grande action sur le cerveau. La variation hormonale et la baisse d’œstrogène sont les principaux responsables des problèmes de concentration et de mémoire.

La testostérone joue également un rôle dans le déclin de ces fonctions, mais cette évolution n’est pas liée à la ménopause mais uniquement à l’âge.

Stress

Le stress est connu pour son effet sur le cerveau comme la dépression, mais également les problèmes de concentration et de mémoire.

Alimentation

Manque de sommeil

Les problèmes de sommeil sont directement liés au fonctionnement cérébral et quand on sait que les femmes en péri.ménopause souffrent directement ou indirectement de problème de sommeil, on peut comprendre l’impact que cela peut avoir sur le cerveau.

Maladie

Attention le brouillard cérébral peut également résultat d’un début d’Alzheimer ou autre maladie. Si vous souffrez de brouillard mental, parlez-en à votre médecin.

Comment combattre le brouillard cérébral

Améliorer son sommeil

Mettre en place quelques règles simples pour essayer de retrouver un sommeil réparateur.

Avoir une alimentation variée et équilibrée

Essayer de manger suffisamment de fruits et légumes, ne pas trop consommer d’alcool et de sucre, si possible prendre des repas fait maison. Rajoutez un peu d’aliments riche en omega 3.

Réduire le stress

Pratiquez l’activité qui vous convient pour réduire votre niveau de stress. Cela peut être le yoga, la méditation, la sophrologie… peut importe tant que cela vous aide.

S’hydrater / bien boire

Faire une activité physique quotidienne

Pour votre bien être mieux vaut faire 30 minutes de sport tous les jours que 1h tous les deux jours. Cela peut être quelque chose de simple comme de la marche active.

Compléments alimentaires / médicaments

Si ce symptôme vous importune réellement, parlez-en à votre médecin pour réfléchir ensemble à la meilleure solution.

Et attendant de régler ce problème, consultez l’article pour voir comment réussir à fonctionner avec la fatigue intellectuelle.


Pour en savoir plus :
1 – https://journals.lww.com/menopausejournal/Citation/2013/12000/Cognition_and_the_menopausal_transition___is.3.aspx

Tags : DAsymptômes

The author: Ariane

Leave a Reply