La testostérone pendant la ménopause

La testostérone pendant la ménopause

La testostérone est connue comme étant une hormone masculine, mais il faut savoir que les femmes aussi produisent de la testostérone, même si en plus faible dose. C’est une hormone sexuelle au même titre que les œstrogènes ou la progestérone.

La testostérone et la femme

Chez la femme, la testostérone est responsable de la libido, de l’énergie, de la concentration, de la mémoire et aussi du développement de la masse musculaire (ce qui explique la modification du fonctionnement du corps avec l’âge.)

Le niveau de testostérone diminue petit à petit en vieillissant. Cette baisse passe parfois inaperçue mais peut être plus problématique pour d’autres femmes.  Attention, le déclin de testostérone est uniquement lié à l’âge et n’a rien à voir avec la ménopause.

Cependant à la ménopause, le niveau d’œstrogène produit devient très faible, quasi indétectable et le niveau de testostérone étant plus élevé, ce décalage occasionne alors de l’acné ou une augmentation des poils du visage.

Evolution des niveaux d'hormones avec l'âge

Comment mesurer le niveau de testostérone ?

Une analyse de sang permettra de connaitre le niveau de testostérone.

Quel traitement contre la baisse de testostérone ?

En France, seules les femmes n’ayant plus d’uterus (ayant subi une hystérectomie) peuvent prétendre à un traitement de testostérone. Dans d’autres pays (comme par exemple l’Australie) les femmes en ménopause (et non pas préménopause) peuvent bénéficier d’un traitement de testostérone.

Quels sont les bénéfices du traitement par testostérone ?

Tout d’abord, il convient de préciser que celui-ci ne fonctionne pas pour tout le monde mais seulement dans 2/3 des cas.

Ensuite dans les pays autorisant le traitement pour les femmes ménopausées, celui-ci arrive en dernier lieu après que d’autres pistes de traitement aient été envisagées : par exemple la consultation d’un sexologue ou de thérapie de couple pour un problème de libido.

Le traitement permet de retrouver un peu de libido, de concentration, de masse musculaire….

Comment fonctionne le traitement ?

En France la testostérone est assimilée par le corps via un patch pour que l’hormone passe directement dans le sang. Dans d’autre pays, c’est le gel ou la crème qui est le plus commun (attention à bien se laver les mains après l’administration pour me pas diffuser la testostérone). Les lieux d’application recommandés sont : le bas du vente ou la cuisse.

Attention, le traitement peut mettre plusieurs mois à faire pleinement effet.

Pendant toute prise de testostérone, il est indispensable de mesurer le taux dans le sang de façon régulière tous les 3/6 mois en comparaison avec le taux initial / prétraitement.

Les effets indésirables de la testostérone

Parfois, un excès de pilosité peut apparaitre à l’endroit où la testostérone est appliquée. Il est alors recommandé de varier l’endroit de l’application

Si la dose est correcte, aucuns autres effets secondaires ne doivent être constatés. Si la dose est trop importante, il est possible d’observer un effet accentué des effets de la testostérone : de l’acné, des irritations, une voix plus grave, un développement de la pilosité, un grossissement du clitoris…

Laisser un commentaire