témoignage ménopause
Témoignages et Interviews

Témoignage de ménopause « je me sens comme superwoman »

Quand avez-vous pour la première fois soupçonnée que vous étiez en périménopause ?
A 45 ans, j’ai soupçonné être en périménopause à cause d’une fatigue intense, baisse de libido et des sentiments à fleur de peau. Les bouffées de chaleur sont venues dans un second temps.

Avez-vous pris rendez-vous avec votre médecin traitant ou votre gynécologue ?
J’en avais parlé l’année dernière à ma gynécologue, au sujet de la pré et ménopause. Pour aborder le sujet, savoir ce qui allait se passer et comment : pour me préparer. Elle s’est montrée expéditive : trop jeune pour y penser. J’avais alors 44 ans.
A la fin de l’année, les symptômes étant évident (après lecture sur internet), j’ai pris rdv avec mon médecin traitant, qui pratique également l’homéopathie. J’avais alors 45 ans.

Que connaissiez-vous de la ménopause ?
Mes connaissances de la ménopause étaient nulles. N’en ayant jamais parlé avec ma mère, ni avec quiconque…. Ce sont avec des symptômes inconnus jusqu’alors, que je me suis documentée sur internet, que j’ai trouvé sur instagram un groupe de parole ;), et que j’ai pu en parler à mon entourage.

Quels ont été vos symptômes de périménopause ?
J’ai souffert de fatigue importante et chronique, des bouffées de chaleur par flush, irritabilité (plus que d’habitude), émotive à souhait et d’une baisse de la libido incroyable.

Quelle aide, quels conseils, quel traitement avez-vous eu de votre médecin ?
Mon homéopathe a initié un traitement pour stabiliser ce changement hormonal. Et j’ai assisté à des conférences sur le sujet pour en apprendre plus, et pouvoir en parler. Car qu’on le veuille ou non, c’est tabou.

Avez-vous trouvé des solutions personnelles pour gérer au mieux vos symptômes ?
Pour trouver des solutions personnelles, c’est plus difficile. J’ai heureusement un compagnon compréhensif, avec qui j’ai pu parler de tout ça. Il ne me met pas la pression. Déjà ça….. Je suis infirmière dans un hôpital public. Le stress est omniprésent, ce qui ne fait qu’aggraver les bouffées de chaleur. Mais depuis l’initiation de mon traitement homéopathique, je me sens mieux dans mes basquettes.

A posteriori, pensez-vous avoir été suffisamment informée en amont pour gérer au mieux cette période de votre vie ?
Je n’ai jamais été préparée à un tel changement. Jamais abordé ce thème auparavant avec qui que ce soit. J’aurais aimé être informée, pour trouver les ressources de soutien et les réponses à mes questions plus rapidement.

Pensez-vous que vos symptômes ont interféré avec :
– votre travail ? Non
– votre couple ? Oui. J’ai l’impression de n’éprouver plus que de la tendresse pour mon compagnon. Cela ne passe plus par l’acte sexuel, mais par la parole et les actes au quotidien.
– votre vie sociale ? Non
– vos relations avec les autres ? Non 

Avez-vous eu des périodes dépressives ? Si oui, comment avez-vous géré ?
Je n’ai pas eu de période de dépression, mais d’hyper sensibilité et une émotivité exacerbée. En sentant les choses arriver, je m’isolais pour ne pas pleurer en public. Maintenant avec l’homéopathie, je me sens plus « équilibré. »

Avez-vous échangé avec vos ami(e)s / proches sur vos problèmes liés à la ménopause ?
J’échange beaucoup avec mes ami-e-s. ma mère étant démente, je ne peux pas trouver d’aide venant d’elle. Mon compagnon ne comprend pas ce que je peux ressentir ni vivre, mais me soutient énormément.

Avez-vous des astuces et conseils pour les femmes qui vont entrer en phase de ménopause ?
C’est normal !!!!! s’écouter surtout et ne pas se laisser submerger. C’est une nouvelle étape dans la vie d’une femme, à laquelle nous devons nous adapter en l’acceptant surtout. Ce n’est que le début de quelque chose de nouveau. En parler, oser le faire ! Et s’entourer ! Ensuite, trouver les bons thérapeutes pour nous aider sur le plan physique. Mais oser !!!!! Ce n’est pas une malédiction !!!!

Autres remarques
Je me sens mieux dans ce nouveau corps. je tente de l’apprivoiser pour mieux vivre, plus sereinement.
Je suis plus que jamais une « Wonder woman » !!!!!!

Tags : DAtémoignage

The author: Ariane

Leave a Reply