témoignage ménopause forte
Témoignages et Interviews

Témoignage de ménopause « Je me sens forte »

Quand avez-vous pour la première fois soupçonnée que vous étiez en périménopause ?
C’est venu très tardivement alors que j’avais déjà eu de nombreux symptômes.

A 44 ans, j’ai commencé à avoir des crampes au niveau d’un ovaire, un spasme très violent, un peu comme un malaise tellement c’était fort

Je pensais que c’était l’appendicite, c’est mon conjoint qui m’a dit que  l’appendicite ce n’était pas à cet endroit, que les symptômes durent et qu’on a de la fièvre (ce n’était pas mon cas).

Ensuite j’ai eu des cycles très anarchiques et j’ai eu des symptômes de poitrine qui gonfle / douleurs mammaire, j’accepte les choses comme elles viennent donc je ne me plains pas trop jamais.

J’avais également des variations d’humeur.

Deux ans après, j’ai eu un kyste au niveau de la poitrine, la gynecologue me fait faire des mammographie tous les deux ans car j’avais un historique.

On m’a fait une biopsie, c’était juste inflammatoire

Un an après, j’ai eu une grosse perte de poids, ma gynéco a été un peu inquiétée, mais aucun examen / diagnostique particulier.
Cette même année, j’ai eu des crampes utérines, super douloureuses à presque tomber dans les pommes, j’avais l’impression d’accoucher, je suis devenu livide.

C’est seulement à ce moment-là qu’on m’a parlé de ménopause.

Après cela, j’ai eu des longues périodes sans règle puis encore un ou deux cycles, très abondants, douloureux mais bien moins que lors de l’épisode précédent. J’ai pris ça comme un ultime « nettoyage. »

J’ai également eu quelques bouffées de chaleur. Je sentais une chaleur, une puissance incroyable.

Avez-vous pris rendez-vous avec votre médecin traitant ou votre gynécologue ?
Suite aux crampes, je suis allée voir la gynéco et je lui ai parlé de mes douleurs. Elle m’a fait une écho qui a permis de savoir qu’il n’y avait aucun problème à l’utérus et m’a dit que cela devait être les intestins.

Je suis allée voir une autre gyneco, elle m’a auscultée et m’a dit que oui j’avais tous les signes de la périménopause. Elle a également dit qu’elle proposait le traitement hormonal de la ménopause uniquement aux femmes qui avaient des règles hémorragiques.

Je suis ensuite allée voir mon homéopathe et j’ai commencé à prendre des souches et du pollen (complément alimentaire au pollen)

Que connaissiez-vous de la ménopause ?
Je pensais que les règles allaient s’arrêter du jour au lendemain.
Je connaissais quelques symptômes : les bouffées de chaleur (grâce aux collègues), la prise de poids, baisse de libido, sècheresse vaginale
J’ai rarement vu une femme épanouie me parlant de ça et souvent la prise de poids était l’élément qui déprimait le plus les femmes.

Quels ont été vos symptômes de périménopause ?
Problème de concentration, fatigue mais j’ai aussi des avantages à la ménopause : j’ai une plus belle peau (moins de bouton) et des cheveux qui ondulent

Quelle aide, quels conseils, quel traitement avez-vous eu de votre médecin ?
Je n’ai rien eu de la part des gynécologues, seulement de mon homéopathe.

Avez-vous trouvé des solutions personnelles pour gérer au mieux vos symptômes ?
Pour les règles abondantes : des serviettes hygièniques
Pour les crampes : du spafon et frotter de l’huile essentielle de sauge sur le ventre (mais est ce que cela marche vraiment ?)

A posteriori, pensez-vous avoir été suffisamment informée en amont pour gérer au mieux cette période de votre vie?
Pas du tout, on n’est absolument pas préparée, mais du coup j’en parle à fille pour qu’elle le soit.

Pensez-vous que vos symptômes ont interféré avec :
– votre travail ? je ne sais pas quoi vous répondre car je ne travaillais pas les jours où j’ai été le plus incommodée par mes symptômes
– votre couple ? non, au contraire, il y a plus de compréhension
– votre vie sociale ? je comprends que ça puisse être dérageant, mais pour l’instant cela ne m’a pas dérangé
– vos relations avec les autres ?

Avez-vous eu des périodes dépressives ? Si oui, comment avez-vous géré ?
J’ai eu des sautes d’humeur.

Avez-vous échangé avec vos ami(e)s / proches sur vos problèmes liés à la ménopause ?
Pas vraiment car ce n’est pas très glamour. J’ai juste parlé à une amie de mes crampes utérines, j’avais constaté qu’elle avait grossie et sa gynéco lui a dit qu’elle était en ménopause.


Avez-vous des astuces et conseils pour les femmes qui vont entrer en phase de ménopause ?
Non

Autres remarques :
Je suis vraiment impressionnée par ce que fait mon corps. Je me sens forte. Je me sens vivre, en osmose avec mon corps.  Je sens que mon corps avance et je suis bien avec mon corps. Aujourd’hui, malgré tous ces aléas, je vis au plus près de mon corps, je l’écoute plus que jamais, j’en prends grand soin et je suis ravie de ce passage inexorable du temps qui passe.

Tags : DAtémoignage

The author: Ariane

Leave a Reply