Les femmes et le système immunitaire

Les femmes et le système immunitaire

En pleine pandémie de coronavirus, quelque chose se dessine clairement : les hommes sont plus touchés et meurent plus du coronavirus que les femmes. En France, 57% des patients décédés sont des hommes et ce chiffre monte à 70,9% pour l’Italie1. En effet, le taux de mortalité du coronavirus est de 2,8% pour les hommes mais 1,7% pour les femmes, soit deux fois plus élevé.2

Pourquoi les femmes sont moins touchées par le coronavirus ?

Il y a plusieurs facteurs, le premier étant le mode de vie. Les hommes ont plus tendance à fumer, à avoir une alimentation trop grasse et moins bien équilibrée que les femmes, ce qui cause diabète et hypertension.

Le second est biologique : les femmes ont un meilleur système immunitaire que les hommes grâce aux œstrogènes.

Le système immunitaire :  explications

On parle toujours du système immunitaire mais il se décompose en fait en deux parties 3:

  • L’immunité innée qui se met en place immédiatement, par exemple via une inflammation
  • L’immunité adaptative qui arrive dans un second temps grâce aux globules blancs.

Le rôle protecteur des œstrogènes

On connait déjà le rôle des œstrogènes contre l’ostéoporose ou les accidents cardiaques, et bien sachez que les œstrogènes permettent aussi aux femmes d’avoir un meilleur système immunitaire que les hommes.

En effet, une étude a montré que les femmes produisent plus d’anticorps lors des vaccins que les hommes mais que cet avantage disparait avec l’âge et le déclin d’oestrogène.4 Info qui confirme les premiers tests effectués auparavant sur des souris : défense immunitaire plus importante que chez l’homme sauf quand on bloque la production d’œstrogène.

Le système immunitaire des femmes ménopausées

Si les œstrogènes boostent le système immunitaire, les femmes ménopausées seraient plus à risque que les femmes ménopausées ?

Effectivement oui et dans le cas du coronavirus, il serait intéressant d’avoir les statistiques par âge et par sexe (que je n’ai pas trouvé pour l’instant)

En revanche, le sujet doit encore être étudié car ménopausée une femme continue de produire des œstrogènes même en petite quantité et, à ce que je sache, aucune étude n’a encore démontrée que le traitement hormonal de la ménopause permet de regagner en immunité.


Pour en savoir plus :
1 – http://www.leparisien.fr/societe/age-sexe-problemes-medicaux-que-sait-on-des-morts-du-coronavirus-en-france-et-a-l-etranger-27-03-2020-8289498.php Chiffres au 24 mars
2 – https://www.nytimes.com/2020/02/20/health/coronavirus-men-women.html
3 – http://vieterre.fr/cours-chapitre-1-immunite-innee-et-immunite-adaptative/
4 – https://www.sciencedaily.com/releases/2019/07/190716124851.htm

Laisser un commentaire