Syndrome bouche brulante Menopause feu de bois
Le saviez-vous

Syndrome de la bouche brûlante ou glossodynie

La ménopause est un tout qui affecte à la fois le corps et l’esprit dans la totalité. Qui irait penser dire à son médecin qu’il a une sensation étrange dans la bouche ? En réalité : pas grand monde ! Et pourtant, un des symptômes de la ménopause peut être la bouche qui brule ou douloureuse. Cela s’appelle la glossodynie. C’est même assez fréquent car on estime que 18 à 33% des femmes ménopausées en souffrent1.

Attention, il est également possible de souffrir de syndrome de la bouche brûlante sans être en préménopause / ménopause.

Que ressent on avec le syndrome de la bouche brûlante ?

Les sensations sont assez particulières : cela peut aller d’une simple bouche sèche, à un goût métallique ou réellement à une sensation de brulure ou un picotement sur la langue, le palais ou les lèvres. Cela peut être une sensation régulière ou occasionnelle.

Selon le cas, les personnes souffrant du syndrome de la bouche brûlante peuvent être découragées à l’idée de manger ou au contraire, se sentir soulager en mangeant et buvant.

Pourquoi la ménopause cause t elle le syndrome de la bouche brûlante ?

Chez les femmes en préménopause / ménopause, c’est, comme toujours la faute d’un déséquilibre hormonal et notamment de la diminution des œstrogènes. Les œstrogènes jouent un rôle important dans la production de salive. La baisse de production de salive cause une bouche sèche ce qui amène parfois le gout métallique et la sensation de brulure.

Comment soulager les symptômes du syndrome de la bouche brûlante ?

  • Boire beaucoup d’eau pour rester hydrater (rappel quantité d’eau)
  • Sucer de petits glaçons
  • Boire des gorgées d’eau fraiche
  • Éviter les aliments acides comme par exemple les citrons ou les tomates
  • Évitez de boire de l’alcool, des sodas, du café ou des boissons acides
  • Arrêtez de fumer (la cigarette modifie la flore buccale)
  • Identifiez vos déclencheur : pour cela utilisez la même méthode que celle pour identifier les déclencheurs des bouffées de chaleur
  • Changez de dentifrice pour un dentifrice pour « bouche sensible »
  • Sucez de pastilles (il n’existe pas vraiment de pastille « bouche sèche », des noyaux de fruit ou encore mâchez du chewing-gum

Quel traitement pour le syndrome de la bouche brûlante  ?

Étant donné que ce symptôme est causé par la chute d’oestrogène chez la femme, une solution serait de prendre un traitement hormonal de la ménopause. Cependant les études doivent encore être réalisées pour confirmer la résolution du problème avec la prise de THM.

Pour en savoir plus
1 Burning mouth syndrome at menopause: Elusive etiology – Midlife Health – Janvier 2012 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3425145/

Tags : DAsymptômes

The author: Ariane

Leave a Reply