Questions à poser à son médecin avant de terminer le RDV

Questions à poser à son médecin avant de terminer le RDV

L’information c’est la santé ! Qui ne s’est jamais retrouvé à sortir de son rendez-vous médical avec presque plus de questions qu’en allant voir le médecin ? Et c’est normal, le médecin répond à quelques questions, fait une ordonnance, prescrits des examens complémentaires…  et le temps d’ingérer ces nouvelles informations, voici 1 000 autres interrogations, mais trop tard… le médecin est passé au patient suivant.

Voici donc une liste de question à poser à son médecin avant de terminer le RDV. Ces questions sont génériques, à vous de choisir celles qui peuvent s’appliquer à vous.

Questions concernant les symptômes et le diagnostic

Quel est mon problème, ma maladie ?
Parce qu’il n’y a rien de pire de découvrir qu’on souffre de quelque chose en lisant le notice d’un médicament ou la lettre de recommandation à un autre médecin.

Est-ce que c’est grave ? Cela peut-il avoir un impact sur ma vie au quotidien ?

Quel est l’évolution court, moyen et long terme ?

Que puis-je faire pour améliorer mon état ?
Parfois, la mise en place d’une bonne hygiène de vie permet d’améliorer grandement la situation, autant le savoir avant de passer par la case médicament / chirurgie…

Quel est la suite de mon parcours médical : analyses, examens… ?

Si oui, dois-je les faire rapidement, combien de temps avant d’avoir les résultats, comment se passe l’examen, quel test pour apprendre quoi exactement ?

Comment traiter ma maladie ?

Questions concernant une prescription

Quel est l’effet de ce médicament ? (notamment par exemple si on a plusieurs symptômes)

Pendant combien de temps dois-je le prendre ?
car beaucoup trop de patients arrêtent un traitement quand les symptômes disparaissent alors qu’il faut continuer le traitement. Dans le cas du syndrome genito urinaire de la ménopause ou SGUM, l’arrêt du traitement implique le retour des symptômes, il vaut mieux le savoir avant.

Comment est-ce que je dois le prendre ? avec des indications en termes de temporalité et de mode de prise…
Par exemple dans le cadre de la ménopause, certaines capsules peuvent être avalées ou insérés vaginalement… cela peut être surprenant de le découvrir en lisant la notice et de se demander ensuite comment prendre la capsule…

Quel est le bénéfice / risque ?
Par ce que nous ne sommes pas idiotes et pouvons faire nos propres choix. Avec le traitement hormonal de la ménopause, la question du bénéfice risque est importante et c’est la femme en accord avec le médecin qui doit décider de prendre le traitement et non pas le médecin qui l’impose à la femme.

Quels sont les effets secondaires à surveiller ? A quel niveau d’acceptabilité ?
En cas de traitement hormonal de la ménopause, il peut s’agir de petites pertes de sang ou de douleurs mammaires… En revanche, des pertes de type chute du Niagara doivent encourager à recontacter son médecin immédiatement…

Que faire si j’ai des effets secondaires ?
Les petits saignements à la mise en route d’un traitement hormonal sont bénins, en revanche si cela dure peut-être faut-il retourner consulter son médecin.

Quels sont les risques si je ne prends pas le traitement ?
Quelques exemples :  dans le cas du syndrome genito urinaire de la ménopause, le risque c’est que ça empire ou dans le cas d’une ménopause précoce, le risque est l’ostéoporose, un risque cardiovasculaire, un risque cognitif….

Au bout de combien de temps est ce que le traitement doit faire effet ?
Typiquement, le traitement hormonal de la ménopause, met du temps à faire effet : il faut compter environ 3 semaines… si on ne le sait, on prend le traitement une semaine et on arrête « car cela ne marche pas »

Que faire si je rate une prise ?

Concernant une intervention chirurgicale

Pourquoi est-ce que la chirurgie est la case obligatoire ? N’y a-t-il pas d’autres options ?

Quel type d’opération ? Y a-t-il différentes techniques et si oui, laquelle recommandez-vous ?

Quel est le bénéfice risque de l’intervention chirurgicale ?

Comment ma situation va-t-elle évoluer si je ne fais pas l’opération ?

Combien de temps d’hospitalisation ? Combien de temps pour récupérer de la procédure ? Quels impacts sur ma vie au quotidien et pendant combien de temps ?

C’est vraiment incroyable de devoir faire ce genre d’article car cela semble être du bon sens. Mais ce qui est le quotidien du médecin, évident pour lui.elle, n’est pas forcement aussi simple pour un.e patient.e. La preuve trop de patient arrêtent un traitement trop tôt car “il ne fonctionne pas” ou au contraite “car les symptômes avaient disparu.” Donc maintenant, non seulement on prépare son RDV avec le médecin à l’avance mais en plus, on est réactive et pose plein de questions pendant le rendez-vous.

Laisser un commentaire