Risque covid : les femmes ménopausées plus à risque

Risque covid : les femmes ménopausées plus à risque

L’enquête continue sur le lien entre l’œstrogène et les effets protecteurs contre le coronavirus. On sait depuis un moment que les hommes ont plus le coronavirus que les femmes et que leur mortalité est plus importante que les femmes.

On commence maintenant à savoir que les femmes jeunes, enceintes, prenant un traitement hormonal de la ménopause ou la pilule combinée (œstrogène + progestérone) meurent moins du covid-19. Ces informations pointent encore une fois vers la protection contre le virus grâce à des taux importants d’œstrogène.

Application Covid-19 symptômes

Les informations viennent de l’application anglaise « étude des symptômes du covid-19 » récupérant les données de presque 600 000 femmes. Chaque jour, les participantes doivent renseigner leurs données de santé et informations relatives au coronavirus. Toutes ces informations permettent de voir des infections covid estimées sur la base des symptômes et non réellement constatés.

Il en ressort que les femmes ménopausées ont 22% de risque en plus d’attraper le coronavirus en opposition à une femme ayant encore des règles. Les femmes ménopausées sont également plus à risque d’être hospitalisé et d’avoir besoin d’une assistante respiratoire.

Cette découverte suggère que le traitement hormonal de la ménopause pourrait « protéger » contre le covid-19. En effet, si les femmes sous THM attrapent elles aussi plus la covid, elles souffrent d’une infection plus légère du virus et ont moins besoin d’être hospitalisée.

Points à éclaircir

Si l’effet protecteur de l’œstrogène n’est plus à démontrer, il reste plusieurs éléments à approfondir :

  • Quel type de THM, quelle administration, quelle durée…
  • S’agit-il d’un effet direct ou indirect ? En effet, être sous THM protège contre les risques cardiaques, le diabète et l’obésité : des maladies qui sont toutes facteurs de risque pour le coronavirus.

Besoin de financement

La spécialiste anglaise de la ménopause Louise Newson vient cependant de se voir refuser le financement d’une étude pour étudier ce phénomène de manière plus approfondie. En attendant les chercheurs continuer de travailler bénévolement sur le sujet.

Bref, encore une fois, une affaire à suivre…

Sources:
DailyMail – Post-menopausal women may be at a higher risk of getting a severe bout of the coronavirus — but HRT may boost the immune system, study claims
FR24news – Coronavirus: les femmes ménopausées peuvent être plus à risque – https://www.fr24news.com/fr/a/2020/08/coronavirus-les-femmes-menopausees-peuvent-etre-plus-a-risque.html
Louis Newson – Women’s Health Funding Refused Regarding Probable Low Estrogen / COVID Death Link

Laisser un commentaire