Quelle différence entre le THM et la pilule contraceptive ?

Quelle différence entre le THM et la pilule contraceptive ?

Le THM ou la pilule ? Quelles sont les différences entre le THM et la pilule? Pourquoi sont ils utilisés ?

La pilule contraceptive

La pilule contraceptive existe sous plusieurs formes : en combiné oestroprogestatif ou progestatif seul. Pour un petit rappel sur le fonctionnement, relisez la bd du pharmachien.

La pilule contraceptive peut être utilisée à visée contraceptive mais également de contrôle des symptômes pour les femmes en périménopause.

Le Traitement Hormonal de la Ménopause (THM)

Le traitement hormonal de la ménopause (THM) ou Traitement Hormonal Substitutif (THS pour les femmes en ménopause précoce) existe également en forme combiné (oestroprogestatif) ou seul (oestrogène seulement pour les femmes n’ayant plus d’uterus)

Le THM est utilisé pour empêcher / contrôler les symptômes de la ménopause.

Quelle différence entre le THM et la pilule contraceptive ?

Le fonctionnement

La pilule annule les hormones présentent dans le corps et les remplace par celles de la pilule. En clair : la pilule dit au corps “pas besoin de faire des hormones, il y en a déjà” alors que les hormones “déjà présentes” sont celles de la pilule.

Le THM rajoute des hormones en plus de celles produites par le corps.

Le niveau d’hormone

Le niveau d’hormone dans la pilule contraceptive est bien plus élevé que celui du THM. On parle d’un niveau d’oestrogène 4 à 10 fois plus important pour la pilule que pour le THM.

L’effet contraceptif

La pilule contraceptive à un effet contraceptif.
Le THM n’a pas d’effet contraceptif et doit donc être complété par une méthode contraceptive si la femme n’est pas définitivement ménopausée.

Le type d’hormone

L’oestrogène de la pilule contraceptif est dit synthétique alors que l’oestrogène du THM est naturel.

Effet sur le système cardiovasculaire

La pilule contraceptive peut avoir un effet néfaste sur le coeur, surtout si la femme fume. Le THM lui n’est pas déconseillé pour une fumeuse (de part ses hormones différentes) et a un effet protecteur sur le système cardiovasculaire.


Source :
EarlyMenopause.com – consulté le 01 février 2020 – https://www.earlymenopause.com/information/topics/hrt-vs-birth-control/

Cet article a 2 commentaires

  1. Rom1

    Bonjour, je ne comprends pas précisément pourquoi la pilule contraceptive (CH) ne pourrait pas suppléer aux hormones lors de la ménopause, ni pourquoi le traitement hormonal substitutif de la ménopause(THM) ne pourrait pas être utilisé comme contraceptif (ex avec macro(dosé)progestatif mais non naturel (de synthèse) : luteran, même dose de 10mg/j pour THM ou (hors AMM) contraception!).
    Je ne comprends pas non plus le niveau d’hormones dit bien superieur dans la CH que dans le THM. A la ménopause il n’y quasi plus d’hormones, on devrait devoir augmenter la dose d’hormones… De plus, 1,5mg d’oestrogène naturel(THM) équivaut à environ 20-25 microgrammes d’éthynil oestradiol(CH)=dose contraceptive!
    + progestérone naturelle (THM) 100mg/j versus de l’ordre de dizaines à centaines de microgrammes seulement pour progestatifs norsteroides (CH), ou encore 10mg (macrodosé THM) versus 0,6mg (microdosé CH) pour la noréthisterone.
    La CH semble ainsi à priori à peu près autant dosée en oestrogène que le THM, et bien moins dosé en progestatif!
    Merci pour vos explications.

    1. patricia

      Je vous suis….je viens d’arrêter la Jasmine à 54ans (ménopausée) pour Angéliq….je suis du coup en sous oestrogènes, ça pallie un peu bouffées/sécheresse, mais pas pour la poitrine qui devient raplaplat ….il me faudrait un THM à 2 mg d’oestrogène pour pallier, or Angéliq n’a que 1 mg. Par contre Jasmine me faisait des hémorragies ces derniers mois, pourquoi ? elle ne pouvait pas être “trop dosée” étant donné que mon corps n’en fabrique quasi plus

Laisser un commentaire