constipation ménopause
Le saviez-vous

Constipation pendant la ménopause

La constipation est un problème assez standard chez les femmes pendant la périmenopause et après la ménopause. Standard ne veut cependant pas dire normal et il est important de comprendre pourquoi les femmes souffrent de ce désagrément et comment l’éviter.

Constipation définition

On parle de constipation quand une personne va à la selle moins de 3 fois par semaine et que ce schéma se répète dans la durée.

Quel lien entre constipation et ménopause ?

La constipation est fortement liée aux hormones et peut être ressentie à différents moments du cycle menstruel ou pendant la grossesse. A la ménopause, la baisse d’œstrogène et de progestérone affecte directement la digestion.

La diminution de progestérone ralenti le fonctionnement du colon, ce qui peut assécher les selles car celles-ci restent plus longtemps dans le colon.
L’œstrogène permet de maintenir un bas biveau de cortisol (=stress), or avec la diminution d’œstrogène dans le corps, le niveau de cortisol augmente. L’augmentation de cortisol provoque un ralentissement de productions des acides intestinaux et in fine des problèmes de constipation.

Pour info : l’incidence de la baisse d’hormone qui cause la constipation pendant la ménopause, n’est en fait que le pendant de la diarrhée en début de cycle qui correspond à l’augmentation des hormones.

Pour revenir sur la constipation, il reste à parler du périnée, celui-ci est moins tonique avec la baisse d’œstrogène ce qui peut rendre plus difficile l’expulsion des selles.

Comment atténuer la constipation ?

Plusieurs façons pour essayer de limiter les dégâts de la constipation.

Les habitudes aux toilettes

  • Y aller quand le besoin se fait ressentir et ne pas se retenir.
  • Prendre une bonne position, notamment remonter les genoux au-dessus du niveau des hanches en plaçant les pieds sur une petite marche (ou une pile de magazines) et en se penchant en avant. Cette position aligne le colon et favorise la défécation.
Position toilette constipation
Position Toilettes Colon Ménopause Constipation
Alignement du colon avec les genoux remontés

L’alimentation

Pour favoriser le transit intestinal, l’alimentation joue un rôle clef.

Manger des fibres

Une alimentation riche en fibre permet de lutter contre la constipation. On entend par fibre : les légumes, les céréales complètes, les fruits…

Boire de l’eau

La consommation d’eau permet de réduire les selles dures et aide à avoir des selles normales.

Manger des fruits naturellement laxatifs

On connait tous les pruneaux, mais en nombreux fruits sont laxatifs : les kiwis, les bananes, les melons…

Mâcher lentement

Les solutions mécaniques

Rééducation du périnée

Le périnée n’est pas assez tonique pour pousser ? Rééduquons le. Prenez rendez-vous avec un kiné pour faire un bilan et voir si la rééducation est nécessaire. Avec la ménopause, vérifier la tonicité du périnée est de toute façon indispensable pour prévenir différents types de problèmes : fuite urinaire, descente d’organe…

Massage du ventre

Faire des pressions sur le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre, en commençant en bas à droite et en remontant. Un exemple d’auto massage abdominale contre la constipation sur le compte instagram d’Estelle Kiné.

Consultez le médecin

Si la constipation se prolonge, que vous avez des douleurs, des saignements, n’hésitez pas à en parler à votre médecin car cela peut cacher une cause médicale plus importante.

The author: Ariane

Leave a Reply