Changement de voix à la ménopause

Changement de voix à la ménopause

Certaines femmes constatent que leur voix change à la ménopause. Si tout d’abord, elles se posent vraiment la question de savoir si elles n’inventent pas des symptômes ou s’obsèdent sur rien du tout, il s’avère qu’elles ont belle et bien raison.

L’impact des hormones sur la voix

La modification la plus importante et la plus connue de la voix par les hormones : c’est la mue des jeunes hommes. En effet, sous l’action de la testostérone, le larynx et les cordes vocales se développent. Les cordes vocales s’allongent et s’épaississent : fortement chez les garçons et plus faiblement chez les filles. C’est la mue qui concerne bien les deux sexes, mais qu’on constate à peine chez les jeunes filles.

Autre impact sur la voix :  la fluctuation des hormones lors du cycle menstruelle. Ainsi 33% des femmes déclarent avoir une voix un peu cassée juste avant d’avoir leurs règles.1 Et fait notable, par conséquent : au 18ème siècle, les cantatrices de la Scala de Milan disposaient de 10 jours de congés payés par mois afin de ne pas chanter pendant cette période de voix « rocailleuse ».1

Par ailleurs, après une grossesse la voix des femmes peut devenir plus grave pendant presque un an. C’est la laryngopathie gravidique. 2

L’âge et l’évolution de la voix

Indépendamment de la ménopause, avec l’âge et l’évolution naturelle du corps (articulations de la mâchoire moins souples, perte de la tonicité et masse musculaire), la voix peut se modifier un peu.

L’impact de la ménopause sur la voix

Une étude de 2004 sur 107 femmes ménopausées entre 37 et 71 ans a remonté que 46% d’entre elles constataient un changement de leur voix.3 Ces changements pouvaient être :

  • Sécheresse de la gorge
  • Besoin d’éclaircir la gorge plus fréquemment
  • Voix plus grave
  • Enrouement plus fréquent

Quand on sait que le manque d’oestrogène cause la sécheresse des muqueuses, il n’est pas surprenant d’apprendre que des cordes vocales plus sèches sont plus sollicitées et donc s’abiment également plus souvent.

La ménopause et les cantatrices

Ainsi la ménopause peut avoir des conséquences terribles pour les chanteuses et particulièrement les sopranos. Roseline Bachelot parle même de la ménopause comme de « l’ennemie jurée des chanteuses. »4

L’histoire raconte qu’une soprano qui chantait pour la 50ème fois un air avec des aigus redoutables (O don fatale de Don Carlos ) a vu sa voix « craquer » sur la note la plus haute. De honte, la cantatrice aurait ensuite quitté la ville sans finir la saison. Des années plus tard, on découvrait que ce couac serait dû à la ménopause de précoce de la cantatrice Christa Ludwig.5

Une solution serait de prendre un traitement hormonal de la ménopause qui permettrait de récupérer « une » voix et non pas sa voix (NB le THM est un médicament disponible sur ordonnance uniquement, qui comporte un bénéfice / risque dont vous devez discuter avec votre médecin). UNE voix car tout modulation hormonale fait définitivement changer la tessiture et un traitement hormonal de permet pas un ajustement de dose suffisant pour récupérer exactement la même voix.5

L’impact de la ménopause sur la voix est donc clairement documenté, même si malheureusement encore peu connu des médecins et du grand public. Ce qui dérange parfois le plus, c’est que la voix fait partie de l’identité et que la ménopause semble parfois venir bouleverser cette identité.

Merci au docteur Mailly, phoniatre, pour la relecture

Sources :
1 – Interview de Jean Abitbol – Les mystères de la voix féminine
2 – Docteur de la voix – Publication instagram
3 – https://www.webmd.com/menopause/news/20040316/voice-change-is-overlooked-menopause-symptom
4 – https://www.forumopera.com/edito/les-femmes-ne-sont-pas-des-hommes-comme-les-autres
5 – Scéna.org La ménopause et les chanteuses – http://www.scena.org/lsm/sm6-4/menopause-fr.html#:~:text=Le%20docteur%20Abitbol%20souligne%20que,moins%20souple%20et%20moins%20sensuelle.&text=%C2%AB%20Le%20plus%20souvent%2C%20dit%20Abitbol,leur%20voix%20change%20de%20tessiture.


Laisser un commentaire